Pourquoi deux herbes à la puce?

Herbe à la puce rampante (T. rydbergii) en bordure d'un champs.

Herbe à la puce rampante (T. rydbergii) en bordure d’un champs.

Elle rampe ou elle grimpe

Faisons d’abord un peu de lumière sur ses appellations. Souvent nommées indistinctement « sumac vénéneux« , les herbes à la puce rampante et grimpante ont longtemps été appelées rhus radicans puis toxicodendron radicans, considérant qu’il s’agissait d’une plante présentant deux comportements. Plus précisément, le toxicodendron rydbergii était considéré comme une sous espèce du T. radicans, et son appellation botanique était « T. radicans var. rydbergii« . Ensuite, la botanique a décidé de distinguer les deux variantes : toxicodendron rydbergii pour la variété rampante (au sol); toxicodendron radicans pour la variété grimpante (en hauteur). Toutefois, certains botanistes sont toujours en désaccord avec cette division et considèrent encore le T. rydbergii comme étant une sous espèce du T. radicans.

La documentation entretient la confusion

Bien souvent, la documentation sur le sujet, imprimée et sur internet, regroupe encore sous le même terme de T. radicans les deux types d’. Même Wikipedia et les documents provenant de ministères poursuivent dans cette vieille classification. De plus, dans les régions où les deux plantes sont présentes, une hybridation entre celles-ci peut rendre difficile l’identification de la plante. Notons que les deux variétés peuvent aussi se présenter sous forme d’arbuste.

Finalement

Je ne peux que vous citer une phrase en anglais de Bulletin of the Torrey Botanical Club 120(1), 1993, pp. 76 :

Poison Ivy, formerly Rhus radicans L.,is now recognized as two distinct taxa: Climbing Poison Ivy, Toxicodendron Radicans, and Nonclimbing Poison Ivy, T. rydbergii.

Herbe à la puce grimpante (T. radicans) avec ses racines aériennes. Copyright http://weedscanada.ca/cashew.html

Herbe à la puce grimpante (T. radicans) avec ses racines aériennes. Copyright http://weedscanada.ca/cashew.html

Découvrez l’herbe à puce rampante.
Découvrez l’herbe à puce grimpante.

6 Commentaires

  1. Sylvain

    Quel est le nom francais « officiel » ?
    « Sumac Vénéneux » ou « herbe à la puce »
    merci

    Réponse
    • Etienne Lafrenière-Lemieux

      Rebonjour Sylvain,
      Le terme « herbe à la puce » est familier alors que « sumac vénéneux » demeure le terme plus officiel et politicaly correct.

      Réponse
  2. Marki

    L’épice orientale (séchée et rougeâtre) dont on saupoudre certains plats dans la cuisine orientale et appelée sumac, provient elle de cet plante « poison ivy »? y a t il alors des risques d’allergie pour des personnes déjà sensibles voire allergiques à cette herbe à puce?

    Autre question : peut on craindre un oedème de Quincke chez une personne après plusieurs manifestations allergiques à cette herbe « poison ivy »?
    Merci

    Réponse
    • Etienne Lafrenière-Lemieux

      Merci de me laisser des commentaires.

      Premièrement, le sumac sous forme d’épice vient du vinaigrier. Il n’y a aucune chance d’en être allergique. Moi-même qui suis très allergique à l’herbe à puce, j’ajoute des épices à base de sumac sur mes pains pita avec de l’huile d’olive. Humm.
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Rhus

      À propos des oedèmes de Quincke, n’ayez crainte. L’allergie à l’herbe à puce se contente de provoquer des cloques. Un gonflement de la peau survient mais pas aussi important. Exceptionnellement, chez les enfants ça pourrait survenir lors d’un important contact avec la plante.

      Réponse
  3. Nancy

    Bonjour à vous il semblerait qu’en Grèce il aurait trouver une crème pour arrêter la réaction allergique suite à l’exposition de l’herbe à la puce pouvez-vous nous dire si on peut retrouver un produit miraculeux au Québec

    Réponse
    • Etienne Lafrenière-Lemieux

      Je ne connais pas un tel produit. D’autant plus qu’en Grèce il n’y a pas d’herbe à puce. 😉
      Avec l’herbe à puce, il n’y a rien de miraculeux. Il faut prendre son mal en patience et guérir en utilisant les produits adéquats.

      Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *